Théo Guignard

Originaire de Saint-Tropez, Théo acquiert le goût du dessin et des jolies maisons par son père architecte. Il fait ses études à Paris, à la prestigieuse école d'animation des Gobelins, dont il sort en 2012. Il travaille alors sur quelques séries d'animation et réalise trois films (Mon Ami le Robot, Grand Central, Eclipse) avant d'intégrer en 2014 l'atelier d'illustrateurs Messieurs Dame avec Tom Haugomat, Vincent Mahé, Célia Rivière et Bruno Mangyoku.

Son style se caractérise par une attention presque cinématographique à la composition, à ses personnages géométriques et colorés (souvent des robots), et son inspiration pour l'architecture.

Il collabore régulièrement avec France 5 et a travaillé pour France Télévision, la FNAC, Lancôme, le web documentaire Are-vah, Télérama, et Le Point. Son premier livre, "Labyrinthes", aux éditions Amaterra, est sorti en 2015.

Théo aime : Kandinski, l’architecture, la plage et la cueillette de champignons.

Théo n'aime pas : la banane.